Comment choisir son indice de crème solaire ?

zonnecrème factor

Pourquoi avons-nous besoin d’un écran solaire ?

Les coups de soleil sont causés par le rayonnement que le soleil produit. Le soleil émet des rayons ultraviolets (UV) de deux longueurs d’onde différentes, appelées UVA et UVB. Les deux sont nocifs pour la peau.

  • Les UVA ont une longueur d’onde plus longue, qui pénètre en profondeur dans la peau et provoque des lésions cellulaires. Cela peut entraîner un vieillissement prématuré, une décoloration de la peau et des rides.
  • Les UVB sont responsables des coups de soleil et peuvent causer des taches de rousseur, des taches de naissance et des cancers. Selon les dermatologues, quatre cas de cancer de la peau sur cinq sont le résultat direct d’une exposition prolongée aux rayons UVB. Les rayons UVB sont plus puissants et, bien qu’ils ne représentent que 5 % des rayons du soleil, ils affectent la peau plus rapidement. Ils vous donnent un beau bronzage, ou vous pouvez brûler en dix minutes.

Que signifie le code SPF ?

SPF est l’abréviation de Sun Protection Factor. Sur les crèmes solaires, ce facteur est indiqué par un chiffre, par exemple SPF 15, 30 ou 50. Ce facteur indique la quantité de rayons UVB que la crème solaire peut réfléchir ou absorber. Si votre peau commençait normalement à brûler après 10 minutes au soleil, cela prendrait quinze fois plus de temps, soit 10 minutes x 15.

Bien que les rayons UBV soient les plus dangereux, vous ne voulez pas non plus que votre peau vieillisse prématurément à cause des rayons UVA. Utilisez donc un écran solaire qui protège à la fois contre les rayons ultraviolets. Les produits conformes à cette norme portent un cercle avec la mention « UvA » sur l’emballage.

Quel est mon type de peau ?

Deux femme avec different peau

Certaines personnes peuvent braver le soleil d’été en toute impunité, tandis que d’autres deviennent rouges et brûlent en un rien de temps. Le dermatologue américain Thomas B. Fitzpatrick a établi en 1975 une échelle dans laquelle les types de peau sont classés en fonction de leur sensibilité aux rayons UV du soleil. L’échelle de Fitzpatrick distingue six types de peau.

  • Type de peau 1

Peau très claire, cheveux blonds ou roux, souvent des taches de rousseur. Ne jamais bronzer et brûler dans les 5 ou 10 minutes. Conseil : SPF 30 ou plus.

  • Type de peau 2

Peau claire, cheveux blonds. Il bronze lentement et brûle en 10 à 20 minutes. Conseil : SPF 15-20.

  • Type de peau 3

Une peau claire qui bronze rapidement et qui risque de prendre un coup de soleil après 20 à 30 minutes. Conseil : SPF 10-15

  • Type de peau 4

Type de peau méditerranéenne, légèrement teintée. Se bronze facilement, le temps de combustion est de plus de 30 minutes. Conseil : SPF 5-10

  • Type de peau 5

Peau teintée – asiatique – qui bronze rapidement et ne brûle presque jamais. Conseil : SPF 5-10

  • Type de peau 6

Couleur de peau foncée de type africain. Ne brûle presque jamais. Conseil : SPF 5-10

La plupart des Belges et des Néerlandais ont le type de peau 1 ou 2. Dans ce quiz de la Fondation Contre le Cancer, vous pouvez découvrir votre type de peau.

Crème solaire pour les enfants

Crème solaire pour les enfants

Les bébés n’ont pas encore de pigment protecteur. Il est donc préférable de garder les enfants jusqu’à un an complètement à l’abri du soleil. S’ils sont encore exposés au soleil, utilisez une crème solaire avec un SPF 50. Même à un âge légèrement plus avancé, la peau des enfants reste très vulnérable aux rayons UV. Parce qu’ils grandissent, la division cellulaire est plus rapide chez les enfants. La peau a moins de temps pour se rétablir après un coup de soleil et le risque de cancer de la peau plus tard dans la vie augmente. Jusqu’à l’âge de 16 ans, il est donc conseillé d’utiliser un produit contenant un SPF 30-50.

Et saviez-vous que…

  • Nous appliquons généralement trop peu de crème solaire ? Une application économique donne un facteur de protection plus faible que celui indiqué sur l’emballage. Quel que soit le produit que vous utilisez, appliquez-le bien.
  • Vous devez vous lubrifier toutes les deux heures, même si l’emballage indique que le produit vous protégera pendant une journée ?
  • Peut-on brûler à l’ombre ou par temps couvert sans protection ? L’ombre réduit l’influence néfaste du rayonnement UV, mais ne l’élimine pas complètement.
  • Les crèmes solaires n’ont pas une durée de conservation illimitée ? Après ouverture, l’effet se détériore et surtout les températures élevées sont mauvaises. Ne conservez pas la crème solaire pendant plus d’un an en plein soleil ou dans une voiture chaude.
  • Une crème solaire bon marché offre la même protection qu’une crème plus chère ? La différence de prix se situe généralement au niveau du parfum, de l’emballage, les autres substances de la crème ou de la tartinabilité.

Le site Pharmazone utilise des cookies pour faciliter votre expérience de navigation. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez cela. Lire plus