Manger sainement : 10 conseils nutritionnels

vie saine

On entend souvent l’adage « On devient ce que l’on mange », et certaines personnes prennent cette phrase au pied de la lettre.

Le végétalisme, les macrobiotiques et toutes sortes de régimes alimentaires stricts sont des exemples d’une approche rigoureuse du rôle de la nutrition dans notre vie. Pour beaucoup de gens, cela va trop loin.

On mange ce que l’on veut, et si ce n’est pas toujours sain, ce n’est pas très grave, on peut se faire plaisir de temps en temps. Les régimes trop stricts ont des effets contraires et en plus, les experts expriment souvent des opinions opposées. Pourtant, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour rendre votre alimentation plus saine sans la gâcher complètement. Voici 10 conseils simples et pratiques.

1. Ne faites pas de régime

Être trop gros est malsain. Tous les experts sont d’accord sur ce point. Mais toutes sortes d’études montrent que les régimes alimentaires donnent rarement des résultats durables. Au contraire, suivre un régime est presque toujours un prélude à une prise de poids future. Si vous êtes trop lourd, il est plus sage d’essayer de perdre du poids grâce à un meilleur métabolisme. Cela se produit automatiquement grâce à une alimentation plus saine. Nourrissez votre corps avec ce dont il a besoin au lieu de surconsommer de la nourriture pas toujours saine.

2. Notez ce que vous avez dans votre corps

Gardez une trace de ce que vous mangez, grignotez et buvez pendant une semaine. Peut-être que le résultat vous effrayera. Si vous connaissez votre propre régime alimentaire, cela peut être un puissant stimulant pour l’ajuster un peu ici et là.

3. Buvez beaucoup d’eau

L’un des aliments les plus sains pour les humains est… l’eau. Les avantages de l’eau sont nombreux. Pour n’en nommer que quelques-uns :

  • L’eau vous aide à perdre du poids. Elle vous donne une sensation de satiété qui vous fait manger ou grignoter moins et elle stimule les selles.
  • L’eau nettoie votre corps des toxines.
  • Boire suffisamment d’eau a un effet visible sur notre plus grand organe, la peau. L’eau est un agent naturel anti-âge.
  • Elle  » lubrifie  » les articulations et aide à prévenir les douleurs et les blessures musculaires.
  • Boire beaucoup d’eau réduit le risque d’infections urinaires et de problèmes rénaux.
  • L’eau peut prévenir les maux de tête. Comme le reste de notre corps, notre cerveau est en grande partie constitué d’eau et les maux de tête sont souvent une forme de déshydratation.

Selon les experts, nous avons besoin d’au moins 6 verres d’eau par jour, et ils recommandent de boire un verre d’eau, surtout avant un repas.

Astuce : vous pouvez aromatiser l’eau avec un extrait de jus de citron, par exemple.

4. Regardez d’abord vos autres ‘péchés’

Vous pouvez manger aussi sainement que vous voulez, si vous fumez ou buvez beaucoup d’alcool, vous nuisez à l’effet escompté. Vous le savez probablement vous-même, mais ces habitudes sont encore plus difficiles à changer qu’un régime. Pour ceux qui veulent faire un effort sérieux pour arrêter de fumer, nous avons rassemblé beaucoup d’informations dans notre article de blog Arrêter de fumer : choisissez la voie qui vous convient le mieux.

5. Mangez beaucoup de fruits et légumes

C’est indéniable : dans chaque article sur l’alimentation saine, il y a une recommandation de manger suffisamment de fruits et de légumes. Vous n’en êtes peut-être pas fan, mais avec leur richesse en fibres, vitamines, minéraux et antioxydants, les fruits et légumes sont absolument essentiels au bon fonctionnement de notre corps.

6. Donnez un coup de main à vos intestins

Une bonne fonction intestinale est importante pour rester en bonne santé, et pour que nos intestins fonctionnent correctement, nous devons garder les bactéries intestinales heureuses. La dramflora ou microbiote intestinal se compose d’environ 10 billions de bactéries, qui représentent ensemble deux kilos de notre poids corporel. Il y a les bonnes et les mauvaises, et il est important d’aider les bonnes dans leur travail utile. Cela peut se faire en mangeant des aliments probiotiques (comme du yogourt et de la choucroute) et en prenant des compléments alimentaires probiotiques.

7. Consommez moins de sucre

Si une denrée alimentaire est identifiée comme l’un des principaux responsables de toutes sortes de maladies, il s’agit bien du sucre. Un apport élevé en sucre est associé à l’obésité, au diabète, aux maladies cardiovasculaires et à de nombreux types de cancer.

8. Mangez moins de malbouffe

Alors oui, toutes ces collations et ces plats préparés sont bons. C’est ainsi que la malbouffe est fabriquée, son goût et sa texture sont très  » gratifiants « . Mais elle est hautement transformée, contient peu pour aider notre corps et possède de nombreux ingrédients malsains. Les calories que vous obtenez avec ce type d’aliment sont des calories vides, elles ne vous fournissent pas les nutriments essentiels qui sont présents dans les aliments non transformés.

9. N’ayez pas peur des épices

Les herbes et les épices contiennent de nombreux micronutriments, qui peuvent avoir un effet positif sur la santé. Le gingembre et le curcuma, par exemple, ont des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, et il existe donc de nombreux autres exemples.

10. Avoir un regard critique sur les études

Enfin, ne vous laissez pas berner par les articles qui paraissent quotidiennement dans la presse sur les effets positifs ou négatifs de toutes sortes d’aliments. Il y a de fortes chances pour que demain, vous lisiez un résultat d’une recherche avec une conclusion opposée. Le café est bon pour vous, le café est mauvais pour vous. Les oeufs sont malsains, les oeufs sont sains. Un verre de vin en temps voulu ne peut pas faire de mal, chaque verre est un verre de trop. Les journaux et les sites d’informations doivent être remplis, et les rédacteurs en chef savent ce qu’ils doivent présenter à leur public pour qu’il puisse les lire.

?>